gauche

Artistes & Projets Actualité Contact Liens

trio barolo

Manu Codjia Trio


Présentation

Manu Codjia est un très grand guitariste et un musicien engagé dans un parcours personnel, toujours en recherche, enrichi par son goût de la découverte et une capacité à écouter les autres musiques. Sollicité très jeune par de nombreux artistes, notamment pour cette capacité à s'adapter à des univers musicaux très divers, ses concerts, ses tournées, ses rencontres musicales dans le monde entier lui permettent de s'affranchir des barrières stylistiques du jazz et d'intégrer à son jeu d'autres influences telles que le rock, le blues, l'électro ou le reggae. En 2006 il enregistre et compose un premier album "Songlines" en trio au côté de Daniel Humair et François Moutin. Ce disque lui permet d'obtenir le Django d'Or de la Guitare 2007 et d'être nominé aux victoires du jazz. Il fonde ensuite son trio régulier avec Jérôme Regard à la contrebasse et Philippe Garcia à la batterie avec qui il enregistre un deuxième disque "Manu Codjia", puis le troisième en trio en 2010 "COVERS" consacré à des reprises de chansons pop (Bob Marley, Michael Jackson, Gainsbourg…). Ce répertoire est joué actuellement par le trio ; s'y dégage une identité musicale très singulière, tout en respectant les œuvres originales, grâce à la grande expérience et aux personnalités des trois musiciens.

"On chante sur ce disque-là et l'on suit leur cheminement dans la musique avec une gourmandise plus que délicieuse. Jouissive !" Jean-Marc Gelin (les dernières nouvelles du jazz)

Discographie du Manu Codjia Trio :
"Songlines" 2007 – Bee Jazz (avec Daniel Humair et François Moutin)
"Manu Codjia" 2009 – Bee Jazz (avec Jérôme Regard, Philippe Garcia, Geoffroy Tamisier, Gueorgui Kornazov)

"Covers" 2010 – Bee Jazz (avec Jérôme Regard, Philippe Garcia)


Impressions presse

Biographie

Manu Codjia – guitares

Francesco Castellani

Emmanuel (Manu) Codjia est né le 25 septembre 1975 à Chaumont. Enfant, il est initié à la musique et au piano par sa grand-mère. A l'âge de 10 ans il entre à l'école de musique de Chaumont où, après deux années de guitare classique, il découvre le jazz auprès de son professeur François Arnold.
Son départ pour Paris, à l'âge de 18 ans, marque une nouvelle phase de son évolution musicale: après une année au CIM , il est reçu dans la classe de jazz du Conservatoire de Paris où il bénéficie de l'enseignement de François Jeanneau, Jean-François Jenny-Clark, Hervé Sellin, Daniel Humair et François Théberge. Ses études s'achèvent en 1998 avec l'obtention d'un premier prix.
Dès lors, de nombreux artistes le sollicitent, notamment pour sa capacité à s'adapter à des univers musicaux très divers, Daniel Humair à partir de 1999, l'ONJ en 2000, Erik Truffaz à partir de 2001, Henri Texier à partir de 2004, Elisabeth Kontomanou à partir de 2006...
Des concerts et des tournées l'emmènent de l'Europe aux Etats-Unis, en passant par l'Iran ou l'Afrique du Sud ou le Mexique. Il a également eu l'occasion de jouer avec Louis Sclavis, Pat Metheny , Michel Portal, Aldo Romano, Tony Malaby, Anthony Cox, Marc Ducret, David Linx, Bruno Chevillon, Adam Nusbaum, Miroslav Vitous. Ces expériences lui permettent de s'affranchir des barrières stylistiques du jazz et d'intégrer à son jeu d'autres influences, notamment rock, blues, electro et reggae. Les qualités qu'il a pu développer comme sideman se retrouvent dans sa première expérience en tant que leader : il enregistre et compose en 2006 son premier album "Songlines" pour le label Bee Jazz au côté de Daniel Humair et François Moutin. Ce disque lui permet d'obtenir le Django d'Or de la Guitare 2007 et d'être nominé aux victoires du jazz. Il fonde son trio régulier avec Jérôme Regard à la contrebasse et Philippe Garcia à la batterie avec qui il enregistre son deuxième disque "Manu Codjia", toujours chez Bee Jazz, puis le troisième en trio en 2010 "COVERS" consacré à des reprises de chansons pop (Bob Marley, Michael Jackson, Gainsbourg…).

Il obtient de nombreux prix, au Concours national de jazz de la Défense, le 1er prix de soliste (1999), le 1er prix de groupe avec le Matthieu Donarier Trio (1999),
le 2e prix de groupe avec le groupe Spice 'Bones (1999),
le 3e prix de groupe avec le Gueorgui Kornazov 5tet (1999),
le 1er prix de groupe avec Dr. Knock (2001)
le prix FNAC avec Alerta G. (2001).

Le Myspace de Manu Codjia


Jérôme Regard – contrebasse

Francesco Castellani

Contrebassiste et bassiste électrique, Jérôme Regard est un musicien éclectique, ce qui en fait un sideman très apprécié et recherché. En concert, il aura fait résonner sa contrebasse dans diverses formations. Notamment auprès de Manu Katché, le Paris Jazz Big Band, Michel Legrand, Stephano Di Batista, Sylvain Luc, Andre Ceccarelli, Sylvain Boeuf, Manu Codjia, Médéric Collignon, Alex Tassel, Nicolas Folmer, Eric Prost, Stéphane Huchard, Rick Margitza, Aldo Romano, Laurent Cugny, Stéphane Belmondo, Franck Avitabile, Stéphane Guillaume, Laurent de Wilde…. Il a participé à de nombreux festivals comme Vienne, Bruxelles, Nice, Montréal, Juan-les-Pins, Manille, Grenoble, Nice, Sarajevo, Milan, Crest, Genk, Wroclaw, Prague, La Défense Jazz Festival, Radio France, Jazz In Marciac, La Villette … La musique le conduit, au gré des rencontres, à se produire régulièrement à l’étranger, dans les pays bordant la méditerranée comme la Turquie, l’Egypte, la Tunisie, la Grèce mais aussi en Asie avec la Chine, le Vietnam, la Thaïlande, les Philippines et des pays un peu moins fréquentés comme le Pakistan, l’Iran, le Liban, la Macédoine, le Kosovo, également plusieurs pays d’Europe. Parallèlement à sa carrière de musicien, il enseigne le jazz au Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon. Il se produit actuellement en concert avec le Jacques Gamblin & Laurent De Wilde Sextet, Maurane, Pierre Bertrand “ Casa Negra “, le Paris Jazz Big Band, Manu Codjia Trio, Daniel Humair New Quartet, Louis Winsberg Trio, Minino Garay Quartet, Daniel MilleQuintet, Laurent De Wilde Trio, Roger Biwandu Quartet, Thierry Mailard Trio, Alfi o Origlio Quartet,, Daniel Zimmermann Quartet, Marc Berthoumieux Quartet, Adrien Moignard Quartet, Benny Lakner Trio et Alex Stuart Quartet.

Philippe Garcia dit "Pipon" – batterie

Francesco Castellani

Philippe Garcia a vécu 6 années en Turquie. Membre de l'Orchestre Symphonique d'Istanbul, il enseigne la percussion au conservatoire d'Ankara, accompagne des chanteurs et chanteuses populaires comme Sezen Aksu, Nilufère, Al Pay... De retour en France, il joue avec Don Cherry, Barre Philips et accompagne des chorégraphies de Carolin Carlson et Carine Wener . A Mâcon en 1994, il participe à la création du Collectif Mu avec Gaël Horellou, ainsi qu'à la fondation d'un club de jazz "Le Crescent" où il partagera la scène avec Serge Lezarevitch, Steve Grossman, Ricardo del Fra, Peter King, Emmanuel Borghi... En 1997, il fonde Cosmik Connection, projet de fusion electro-drum'n'bass-jazz rejoint par Jérémie Picard dit Jahbass et Gaël Horellou. Parallèlement, il collabore aux albums et tournées d' Erik Truffaz, Michel Benita, Laurent de Wilde... Cependant que Cosmik Connection est lauréat de nombreux concours* et enregistre trois albums, il développe un live sous le nom de Kpt'n Planet. Seul avec sa batterie, son sampler, ses 4 micros, sa table de mixage, son mélodica, et son maintenant célèbre parlophone, laissant exploser son talent il nous fait voyager dans son univers personnel. Il surprend sans cesse et s'amuse à surprendre.

Après un premier Maxi-vinyl rageur sur DTC Records, il vient d'achever son premier album solo tout en continuant de collaborer activement aux projets d'autres artistes (Erik Truffaz, Manu Codjia, Cube, Gianmaria Testa, Laurence Olivier, Rita Marcotulli...).
*« Talents MIDEM 2001 », « Festival de Vienne 1999 », « Découverte électro du Printemps de Bourges 2000 »

Philippe Garcia est sur Dailymotion

 
Musiques

Beat it de Michael Jackson 6'34

Redemption song de Bob Marley 6'34

Requiem pour un con de Serge Gainsbourg 3'58

Covers

Vidéos

 

 

Agenda

• 30/01/2014 - Saint Etienne - Les Jazzeries d'hiver de GagaJazz

• 29/01/2014 - Saint Fons Jazz Festival - édition 2014